NOYADE A SALDE : LE JEUNE MOUSSA NDIAYE NE VERRA JAMAIS LE NOM DE SON GRAND PERE SUR LA PLAQUE DU STADE DE SALDE

Venu assister à la cérémonie de parrainage de l’école de Saldé et du nouveau stade qui devait porter le nom de son grand père Ousmane Aly Ly, le jeune Moussa Ndfiaye 25 ans ne participera pas à la fête. En effet le vendredi 27 Mars 2005 aux environs de 13 heures, il est emporté par les eaux du fleuve Sénégal. Son corps sera repêché par les sapeurs pompiers quelques heures après. Il est acheminé à l’hôpital de Pété pour des besoins d’autopsie. Le jeune Moussa Ndiaye avait 25 ans et venait de consommer son mariage. Il faisait parti de la délégation de Dakar venue pour les circonstances. Il a été enterré le même vendredi vers 18h.
Des événements de ce genre sont courants dans la zone. La population témoigne que le fleuve est anti visiteurs.
YOOLAYRU TO SALDE : MUUSAA NJAAY TAWTORAAKA ÑAMMAANDE TAANUM
Muusaa Njaay suka jahroowo e duuɓi 25 arnoo ko tawtoreed ñalawmaaji innugol ekkol e dingiral Salde. Kono o tawtoraaka innugol ngol taaniiko inniraa dingiral Salde ngal. Aljumaa hedde waktuuji 13 ko ndeen o yoolii e maayo Salde ngoo. Ko sappoor en ummiiɓe peti njiyti mbo hedde waktuuji 2 caggal joolgol makko. Ɓe ƴetti mbo ɗoon o nawaa Pete. Ko hedde waktuuji 18 o wirnaa ɗoon e genaale Salde ɗee.
Muusaa Njaay yahnatnoo ko e duuɓi 25. O ardunoo ko e sete Dakaar oo ; ko e subaka aljumaa oo ɓe njettii toon. Ɓooyaani ko o resi, kono debbo oo ko Ndakaaru o woppi ɗum.
Geɗe bayɗe ina ina keewi waɗde e kala nde kewu waɗi e wuro ngoo. Hoɗɓee toon ɓee kollitii maayo ngoo yiɗaa koɗo.

Tagged with:     ,

About the author /


Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *