PELERINAGE 2015 :PLUS QUE L’AMATEURISME, DU BANDITISME DU COMMISSARIAT GENERAL A LA MECQUE.

PLUS DE 200 PÈLERINS SÉNÉGALAIS SONT ABANDONNES AU HANGAR DU PÈLERINAGE FAUTE DE VISAS. DE PAUVRES MUSULMANS QUI ONT REMPLI TOUTES LES CONDITIONS REQUISES SE RETROUVENT SANS VISAS ET SANS INTERLOCUTEURS. ILS SONT TOUS AMASSES SOUS LE HANGAR EN ATTENDANT une éventuelle assistance du chef de l’État. L’adjoint au commissaire qui a voulu s’infiltrer hier nuit pour partir avec le 6eme vol a été retenu par les probables ou improbables hujjaaj. Il a ètè obligè par ces derniers de faire une déclaration dans laquelle il annonce l’incomplètence du commissariat dépassé par les événements. Il annonce que plus de 150 passeports sont en souffrance à l’ambassade d’Arabie Saoudit. La réalité est que le commissariat a dépassé le quota octroyè et que des fidèles en règles sont obligés de payer les pots cassés par les responsables. Depuis mercredi ou jeudi pour certains, les fidèles abandonnés sont sans interlocuteurs et passent la nuit sous le hangar et se prennent en charge. Une vieille femme a été même conduite à l’hôpital par les siens.

About the author /


Post your comments