DOMESTIQUE MAURITANIENNE VENDUE AUX SAOUDIENS : COUMBA BA RETROUVE LA LIBERTE

(Cridem) Le calvaire de Coumba Bâ – une mauritanienne du no de Coumba Ba, victime d’un trafic d’êtres humains et vendue à un Saoudien – toucherait-il à sa fin ? 

De sources fiables on apprend que l’intéressée s’est échappée de griffes de son bourreau en l’occurrence un policier saoudien.

Nos sources n’ont pas donné de détails sur les circonstances de sa fuite mais affirment tout de même qu’elle serait parvenue à se réfugier auprès de l’ambassade de Mauritanie en Arabie Saoudite.

Coumba fait partie d’une récente vague de Mauritaniennes envoyées en Arabie Saoudite par des agences dites de recrutement de bonnes domestiques mais qui en réalité se livrent à un trafic d’êtres humains.

Elle s’était plaint de mauvais traitements et autres brimades dès les premiers jours de son séjour en terre saoudienne, mais n’ayant pas les moyens de fuir de chez son bourreau elle s’était décidée à guetter et à saisir la moindre occasion qui se présenterait pour prendre la clé des champs. A l’heure où ces lignes sont écrites son passeport est encore aux mains de son bourreau.

About the author /


Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *