L’ASSEMBLE GENERALE DE TABITAL PULAAGU SENEGAAL : ENCORE DES BATAILLES DE TENDANCES ET BAGARRES ENTRE PRÉTENDANTS

Après des années de litharge, la commission chargée de remettre Tabital Pulaagu sur les railles a convoqué une Assemblée générale les 28 et 29 Mars 2015 au centre Bopp. Une rencontre qui a failli tourner au drame avec des tiraillements qui ont obligé Maham Diallo a arrêté le renouvellement et à mettre sur pied une nouvelle commission.
L’Association Tabital Pulaagu Sénégal a tenu sous la direction de la commission ad hoc, mise sur pied pour la relance des activités, une assemblée générale extraordinaire. Les travaux de cette assemblée ont commencé le samedi 28 Mars sous la préside,ce de Mamadou Anne ; un ancien président de l’ARP. Après le bilan fait par le président ; un représentant de l’une des sections a proposé le travail en atelier ; proposition qui a été suivie.
Mais ce sont surtout les travaux du dimanche qui cristallisaient l’attention notamment avec le renouvellement du bureau. Trois personnes ont postulé pour la présidence : Mamadou Alassane Ba le président sortant, Fary Syllat Kah et Amadou Hamedine Sy. Quelques membres présents ont proposé aussi Le professeur Demba Sow pour son attitude depuis la mise en place de la commission et son rôle dans le déroulement des activités. Faute de consensus et d’entente, le bureau n’a pas été mis en place. Pire, les tendances ont encore étalé leurs divergences avec une bagarre qui a failli virer au drame. C’est Mamadou Alassane Ba et Amadou Hamédine Sy qui se sont le plus illustrés. Selon le Président de séance du jour Maham Diallo, la police était sur le point de débarquer et c’est en ce moment qu’il a suspendu la séance. Une autre commission excluant les trois prétendants a été cooptée pour des démarches consensuelles.
On peut déjà, sans aucun pessimisme, entrevoir des tendances qui vont encore étaler devant la postérité leur incompétence et incapacité de s’entendre.
BATU PATTAMLAMU TANITAL PULAAGU SENEGAAL : HAREEJI E DUKOOJI KADI
Batu pattamlamu fedde tTabital Pulaagu Senegaal daɗɗii ñande 28 e 29 Xars to Santar Aamadu Maalik Gay. Batu nguu noddi ɗumko goomu njoƴƴinaanoongu ngam wuurti,de fedde ndee.
Batu nguu fuɗɗorii ñande aset ndee ko ɓeto golle e gardagol Mammadun Aan meeɗnooɗo ardaade fedde ARP. Caggal nde hooreejo oo waɗi ciimtol mum, woodii gooto e nelaaɓe cate mumen pewjuɗo jaraani haala keewka, yoo yimɓe ɓee mbaɗ goomuuji golle. Ko ngoon miijo tan rewaa. Kono hakkillaaji keednoo ko e alet oo, sabu ko ñande heen yiilirde ndee fotnoo hesɗitineede. Woodii sagataaɓe tato hollirɓe yiɗde mumen ardaade fedde ndee : Mammadu Alasan Bah gonnooɗo hooreejo, Aamadu Abdul Sih e fari Sillaat Kah. Woodi woɗɓe suɓiiɓe Demmba Sow sabu darnde mum e golle ɗee mbele ina wardoo. Kono golle ɗee ɓosaani/ Wonaa tan sabu yiilirde ndee darnaaka kono kadi dukooji e peɗeeli e gite pusii batu nguu. E wiyde Maham Jallo gardiiɗo jonnde ndee e oon ñalawma, polis wonnoo nih ko e arde toon e sahaa nde o dartinta batu nguu. Ɓuri teskinde e duka ngoo ko Mammadu Alasan Bah e Aamadu Hamedin Sih e wondiiɓe mumen.
Caggal nde batu nguu fusi, goomu kesu darnaa tawa tato fooɗondirooɓe ɓee njeyetaake heen.
Heddii noon ko e kala ko waawi jibinoyde goomu nguu ; njoorto moƴƴo alaa heen so wonaa pecce ɗe taarik jogori seedtoyaade ina ndaroo. E haɗde golle.

About the author /


Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *