LE BILINGUISME DANS LES ÉCOLES ELEMENTAIRES : L’ONG ARED TROUVE UN PARTENAIRE POUR ACHEVER L’EXPÉRIMENTATION

L’ONG ARED spécialisée dans le bilinguisme françai.langue nationale a signe ce mardi un accord de partenariat avec la Fandation Dubai Cares pour la continuer l’expérimentation du bilinguisme. Ainsi 101 classes vont s’ajouter aux classes existantes dans trois régions du Sénégal.
Ces classes bilingues – le français et une langue nationale – s’ajouteront aux 208 classes ayant permis d’expérimenter l’enseignement des langues nationales depuis 2009, à l’école primaire, à l’initiative de l’ARED, a indiqué le directeur de cette ONG, Mamadou Ly.
Les 101 classes à ouvrir dans les trois régions citées recevront quelque 10.500 élèves, a-t-il précisé lors du lancement d’un nouveau partenariat de l’ARED avec la Fondation Dubaï Cares.
Cette initiative va promouvoir l’usage des langues nationales dans les quatre premières années d’apprentissage scolaire de l’enfant, selon M. Ly. « C’est un modèle d’enseignement qui utilise la première langue de l’enfant et le français, pour améliorer ses compétences en lecture, en mathématiques et en éducation à la science et à la vie sociale, au CI, CP, CE1 et CE2 », a-t-il expliqué.
La Fondation Dubai Cares va préparer 300 enseignants et 24 inspecteurs de l’éducation et de la Formation à l’enseignement des langues nationales ciblées, selon le directeur de l’ARED.
Tariq Al Gurg, le directeur de cette fondation, a expliqué lors du lancement du nouveau partenariat avec l’ARED que cette initiative va contribuer au « développement des langues nationales (…) et à une meilleure éducation des enfants ».
Les langues nationales choisies seront enseignées pendant trois ans dans les 101 classes prévues, a indiqué M. Gurg, souhaitant la vulgarisation de l’initiative après cette période d’expérimentation.

Tagged with:     , ,

About the author /


Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *