MEETING DE L’APR A BOSSEA : FARBA NGOM RÉUSSIT LA MOBILISATION

Malgré la poussière qui a annoncé les couleurs dès 07h du matin, malgré la chaleur et l’harmattan, des militants fidèles à Farba Senghor ont affronté les dure réalités naturelles de ce 14 juin pour venir massivement répondre à l’appel de Bosséa. S’y ajoute es 2000 autres militant transportés depuis Dakar et environ.
A 15h déjà, des militants aux pancartes faisant. . allusions aux villages présents, se disputaient les premières rangées affrontant même les forces de sécurité. Cette foule aura raison sur la sécurité avec l’entrée de Farba Ngo vers 18h. Côté animation, des troupes traditionnelles locales, des artistes comédiens et autres groupes invités tels que Sing sing rythmes de baye Dièye Faye, ont assuré le spectacle avec des lutteurs wolofs comme Eumeu SENE, Balla Gaye 2 et sa Thies.
Les allocutions n’ont as été nombreuses : Après le chef de village de Wuro Ciré qui a souhaité la bienvenue aux hôtes, ont pris la parole respectivement: Amadou Yero Bah maire de Hoore Foonde, Amadou Djibril Diallo président du conseil départemental de Matam, Mamadou Morry Diaw au nom des maires de la zone, Yaya Abdoul Kane ministre des postes et des télécommunications. C’est ensuite que Farba Ngom fera un discours long et cousu qui a duré près de 35 minutes. Il passera la parle ensuite à Mbaye Ndiaye, ministre d’État.
En décortiquant les discours, on sent la présence des tendances dans cette zone. Pour l’essentiel, tous ont fait appel à l’unité interne dans le Matam. La déchirure se mesure dans le discours ferme de Farba qui dit être le premier militant et compagnon de Macky Sall avec Harouna DIA. C’est comme pour répondre aux attaques par médias interposés des gens qui pensent qu’il s’accaparent de tout. C’est aux envirns de 20h10mn que le meeting prendra fin, laissant à la masse le calvaire de retour dans les différentes localités.

Tagged with:     ,

About the author /


Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *